Casa Cuniolo

Une échappée en Italie !

Un week-end ensoleillé, profitons en pour se faire un road-trip en Italie.

On longue la Riviera et tout de suite l’Italie nous appartient Rappola – Portofino, non, on verra au retour, filons direction Milan.

Une invitation pour l’Abarth-day nous attend sur le circuit Nuvolari à Cervesina. Journée intense mais on fini par s’échapper dans l’après-midi pour explorer les alentours, faire le marché – provision de biscuits, de parmesan – pas le temps pour le shopping….. dommage parce que les vêtements italiens, holala !!!!! L’élégance en Italie fait partie de la culture !

Il est désormais temps de trouver notre Guest House à Tortona – « La Casa Cuniolo »

Viale G. Amendola, 6 – Parco del Castello Tel : 0131.862113 qui a une histoire – je vous la raconte :

Cette belle maison blanche, massive, rythmée par des avancées et des renfoncements imprévus ainsi que des brise-soleil bien répartis, se dresse au milieu d’un vaste jardin romantique situé sur la colline du Château qui domine le centre de Tortona. Elle a été construite dans les années Trente sur un projet de Giuseppe Cuniolo qui la destinait à son fils, Gigi Cuniolo (1903 – 1976), excellent peintre-paysagiste piémontais du siècle dernier.
Cette architecture composite a manifestement subi de multiples influences : celle du modernisme intégral de Adolf Loos, du classicisme linéaire du Giò Ponti première manière, du fonctionnalisme plastique de Le Corbusier et du Bauhaus et, en particulier, des rationalistes du vingtième siècle de la région de Milan et de Côme, architectes mais aussi artistes, qui gravitaient autour du Bar Craja et de revues spécialisées comme Domus et Casabella, notamment Luciano Baldassari, Figini et Pollini, Rava et, surtout, Giuseppe Terragni, dont le  » Novocomum  » (réalisé en 1929), avec ses éléments curvilignes, a manifestement inspiré les contrevents semi-cylindriques de cet édifice.
Récemment, la fille de Gigi Cuniolo, Gabriella Cuniolo, qui est bien connue dans le milieu des architectes d’intérieur à travers les trois magasins d’ameublement, tissus et linge de maison raffinés qu’elle possède à Milan, Courmayeur et Tortona, en a surveillé la rénovation. Tout en conservant l’aspect et l’atmosphère de cette élégante demeure, elle l’a transformée en un accueillant hôtel de charme décoré d’une belle collection de peintures et de dessins de Gigi Cuniolo.
La maison se compose d’une vaste salle où sont servis des petits déjeuners mettant en valeur les produits locaux – Tortona est bien connue pour ses traditions gastronomiques – d’une salle de séjour-bar destinée à la lecture et à la conversation et de quatre chambres à coucher avec salle de bain meublée dans le goût des années Trente. En outre, les hôtes disposent de plusieurs terrasses aménagées qui donnent sur le beau paysage de collines entourant Tortona. Le toit lui-même est traité, suivant en cela la leçon de Le Corbusier, comme un  » salon en plein air  » avec un solarium et un sauna finlandais.
Dans le grand parc contigu à la propriété orné de ruines et de vestiges romains ou médiévaux, se trouve un monastère. Dans l’église, on peut célébrer de charmants mariages romantiques.

Casa CunioloTerrasse à la Casa Cuniolo

:- :- :- :

Ce fût un moment délicieux –  Bobby qui s’occupe de la maison pour les propriétaires, est une perle de dévouement et de gentillesse…On se pose et lui s’occupe de tout, le soir il vient nous chercher pour aller au restaurant et nous ramène ensuite à la villa. Le lendemain matin,  le petit déjeuner est servi tel une œuvre d’art ! et on savoure parmi les innombrables tableaux de Gigi Cuniolo. Le rêve quoi !

petit-dejeuner-a-la-casa-cunioloCasa Cuniolo

Une échappée romantique à refaire !

Bon pour le retour, la visite de Rappalo et le déjeuner au soleil au bord de la mer ont été remis à un autre week-end parce que ma cheville n’a plus voulu supporter quoi que ce soit suite à mon entorse !!!! Pas de quoi assombrir le week-end bien au contraire d’autres envies sont nées !!!!!!

Laisser un commentaire