• Home
  • /
  • Culture
  • /
  • Le Lion de Saint-Marc brille à nouveau !

Le Lion de Saint-Marc brille à nouveau !

VENISE. Le lion de Saint-Marc a retrouvé tout son éclat grâce au mécénat de Chanel.

Beau clin d’œil à Mademoiselle CHANEL !

Pour la love story, Boy Capel, son grand amour, meurt dans un accident, la veille des fêtes de Noël en 1919 en allant rejoindre celle qu’il avait épousée, une jeune veuve anglaise, fille de baron. Pourtant son amour pour Gabrielle Chanel ne s’était pas éteint. Il aime cette rebelle. Dix années d’amour anéanties au volant d’une automobile trop rapide.  C’est fini. Son chagrin est immense.

Boy l’avait aidé à conquérir son indépendance qu’elle souhaitait avant tout. Il lui avait avancé les fonds pour ouvrir sa première boutique. C’eût été dommage de ne pas le faire !

«Je perdais tout en perdant Capel», dira Chanel cinquante ans plus tard.

Misia et José-Maria Sert réussissent à la convaincre de les suivre à Venise à l’occasion de leur voyage de noces. Elle tombe sous le charme. Dans la basilique Saint Marc c’est l’éblouissement, l’or et les pierres précieuses lui plaisent tant ! Les bains de mer, le thé aux terrasses des hôtels, la douceur de vivre lui font du bien !  Venise devient sa terre de résurrection ! Oui résurrection, Chanel verra toujours dans cette rencontre vénitienne un symbole, un signe du destin ! Le lion incarne la résurrection, si l’on en croit la légende qui veut que son souffle ait rendu la vie à ses trois lionceaux.

Chanel est née sous le signe du Lion ! D’ailleurs elle s’entoura de lions de toute matière dans son appartement à Paris rue Cambon. « Je suis lion et, comme lui, je sors mes griffes pour empêcher qu’on me fasse mal. Mais, croyez-moi, je souffre plus de griffer, que d’être griffée  » dira Chanel ! Peut-être ?

Chanel chérira son amour pour Boy. Elle transcendera cet amour dans la création. Le n° 5 verra le jour, parfum d’éternité dirons nous pour parfaire l’histoire !!!

Chanel revint à Venise chaque année jusqu’en 1930.

Ceci n’est qu’une infime partie de la vie de Gabrielle Chanel qui lui appartient. Nous voyons ce destin aujourd’hui avec beaucoup de tendresse, les démons et les anges se sont côtoyés avec élégance pour nous offrir le sublime. Ne gardons que cela !

Gabrielle Chanel travaillera jusqu’au dernier soir de sa vie, le 10 janvier 1971. Un dimanche, ce jour consacré au repos et à la famille. Tout ce qu’elle déteste ! Ainsi va la vie…………. mais elle vibre encore, le lion brille.

 

Laisser un commentaire